La loi Pinel 2017, un bon dispositif de défiscalisation ?

L’immobilier neuf est une énorme opportunité d’investissement dans un secteur en plein épanouissement. Celui-ci qui s’apparente à des fins économiques et environnementales, est à même de générer d’importants revenus et assure un rendement optimal sur le moyen à long terme. Une construction étant neuve, est favorable à la location en raison de sa qualité et des bénéfices qu’il procure en termes d’énergie. Sans compter un panel d’avantages qui captivent l’attention de nombreux capitaux privés. Notamment dans un contexte fiscal, l’immobilier locatif neuf constitue une source de profit intéressante. A l’instar des dispositifs fiscaux récemment instaurés, la loi Pinel en est une alternative qui démontre toute son importance.

La loi Pinel, c’est quoi ?

Pourquoi est-il plus avantageux d’investir dans le neuf plutôt que dans l’ancien ? Est-ce que la question mérite réellement d’être posée ? Il est vrai que dans certains cas, l’immobilier ancien répond favorablement à certaines options fiscales mises en place par le gouvernement. Cependant, l’immobilier neuf représente en lui-même comme par ses atouts en matière de fiscalité, un investissement à forte rentabilité. Et c’est là qu’intervient la loi Pinel. Ce dispositif d’investissement locatif a été introduit en 2015 pour substituer la loi Duflot. Elle consiste en la déduction de charges fiscales sur le prix d’achat d’un logement neuf ou en réhabilitation, à condition que celui-ci soit destiné à la location.

Son fonctionnement et ses principaux avantages

La loi de défiscalisation Pinel donne lieu à une réduction d’impôts dans le cas où le logement a été mis en location. Le bail peut s’étendre sur trois périodes différentes (6, 9 et 12 ans) avec leur pourcentage de déduction respectif (12, 18 et 21%). La remise d’impôt est obtenue par un pourcentage sur le prix de revient du bien et est calculée sur la base d’un plafond de 300.000 euros et 5.500 euros/m².

Quelles conditions pour bénéficier de la défiscalisation Pinel

Conformément aux dispositions de la loi Pinel 2017, toute personne assujettie à l’impôt et ayant fait acquisition d’un immobilier neuf ou en cours de réhabilitation entre le 1er Janvier 2016 et le 31 décembre 2017 est éligible au dispositif Pinel. Le bien concerné doit être loué en tant que résidence principale et doit se situer dans une zone en loi Pinel. Par ailleurs, ce dispositif n’est pas cumulé aux dispositifs Duflot et Censi-Bouvard et doit être soumis aux limites des niches fiscales établies à 10.000 euros par an.

This article was written by Manu